Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 10:03
Les mots bonheur lorsque tu les écris, je les ressens comme un cadeau et en te lisant ce matin, il me vient ce sentiment diffus, d'une leçon apprise, connue, mais peut être oubliée. Il me vient aussi un sourire, simple, et rayonnnant d'une maman qui se dit que le bonheur est à ta porte.

Elle me dit pourtant cette leçon que nous nous construisons parfois sur les larmes et le fracas de nos vie. On appelle cela je crois la résiliance, je crois... Ce mot ne me parle pas, ne m'a jamais parlé, peut etre un vieux reste de rébellion sur une modélisation un peu trop systématique : "ca va aller, tu vas voir, dans quelques temps tu en sortiras plus forte!"

Et moi dans ces moments là, au plus profond de la détresse...devant l'absence innommable d'une maman, et ce monde qui ne s'arrêtait pas pour me dire que c'était innommable,  devant ce médecin qui ne "savait" pas qu'il m'avait amené aux portes de la mort juste pour "faire mieux" que l'autre",  devant mes enfants cassés par des fous ivres de leur jeunesse, jouant à la roulette russe avec les feux rouges, devant ce dépot de bilan d'une petite entreprise construite dans l'espoir, fermée dans les difficultés, devant ce garçon mon filleul, que j'avais bercé dans mes bras tout petit, qui laisse la leucémie envahir sa vie jusqu'à la mort, devant le fracas de nouveau devant la déchirure, nouvelle séparation de ce petit frère si grand, tant aimé , devant l'injustice qui se reproduisant encore d'une maman laissant ses deux enfants, mes neveux, réfugiés dans la petite maison qui ne devait se vendre que trois années plus tard, le temps de leur laisser le temps de grandir un peu encore...Et je ne nomme pas ceux qui sont aux creux de mon âme, passagers de la vie, mains tendues et perdues, étoiles qui veillent...

Dans ces moments là au plus profond de la détresse, je hurlais ma rage contre ces bien-pensants qui disaient : "tu en sortiras plus forte". Et NON je n'étais pas forte du tout, et NON je ne voulais pas être forte, je voulais ma mère, mon filleul, mon frère, mes enfants, la vie, ma belle-soeur, je voulais que la vie soit comme un gateau inépuisable, je voulais vivre simplement et être heureuse, je voulais tout mais surtout pas être forte...

Alors chaque fois, je me suis dit, si tu marches un pas, juste un seul, et puis l'autre, et puis un autre encore, alors peut etre, ca ira, juste pour ce pas là. Et oui, j'ai appris, j'ai appris que le bonheur est à chaque pas, même dans les plus grands désastres, j'ai appris que la vie, si tu te l'a fait pas, elle se fera sans toi, j'ai appris que donner est le plus beau cadeau que tu te fais à toi-même, j'ai appris que tendre la main, quand tu vois devant toi, l'histoire se répéter chez l'autre, te grandis tellement que tu vois les étoiles, j'ai appris que rien de ce que j'ai vécu n'a été inutile, j'ai appris à n'avoir pas honte de mes faiblesses, de mes erreurs, j'ai appris surtout, toujours, que le bonheur est en moi, si je veux, quand je veux, où je veux, au coeur du fracas, il est là, et c'est à moi de le faire rayonner.

ALors tu vois, les mots bonheurs quand tu les écris je les ressens comme un cadeau...

Partager cet article

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans LA VIE tout simplement
commenter cet article

commentaires

Marie 13/11/2009 11:43


Merci pour ce blog où chaque mot , chaque pensée est délicatesse et amour.On dirait un ruisseau au coeur de la montagne , pur et vivifiant.Merci
                               Marie


aghui 12/11/2009 20:19


"le bonheur je crois ça s'invente, c'est une façon de lire l'histoire, ça se dessine ou ça se chante,  ça ne dépend que regard..." ^^ J'm'en va cueillir mon bonheur, en écoutant Jade dans la
voiture. J'm'en va cultiver ce que tu m'as donné, maman, c'toi qui m'a appris, c'toi qui m'as dit, que partout on le trouve ce foutu bonheur, que partout il scintille, pour un peu qu'on ouvre les
yeux.
Alors c'est que justice, na, si ces jours c'est moi qui te le réapprend :p
Je t'aime maman

*bonheurS !*


Michelle Bourgoin 13/11/2009 11:57


moi aussi je t'aime ma puce


val 12/11/2009 18:23





grandmamie 11/11/2009 13:51


Val.....tu es quand même un sacré numéro!!! Je t'adore quand tu es comme ça...


val 11/11/2009 13:19


tout simplement MERCI ......putain qu'elle est belle la vie...et oui c'est moi qui écrit cela !!!!


TIKI'me