Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 16:25

Mea Culpa....Il semble que j'ai mis en cause un Organisme qui....n'était pas  concerné dans l'un des articles du blog, à la rubrique : le bêtisier des créateurs d'entreprise.

En effet, La Chambre de Commerce de Versaille ne semble pas concerné par cet article, mais bien Le Centre de Formalité des Entreprises DE LA CHAMBRE DES METIERS DE VERSAILLE.

Pan sur le bec de l'Autruche ....Mille excuses aux représentants de la Chambre de Commerce. Plusieurs appels de leur part me permettent de juger de la qualité de leurs démarches.

Et VLAN sur le bec du Centre de Formalités de la Chambre des Métiers. Ceci dit, il convient de revenir à de plus saines réflexions, car si l'on y regarde de près, tous les problèmes rencontrés lors de la mise en route d'une activité, peuvent survenir pour différentes raisons : 

- mauvaises informations : la persone n'est pas en cause, le système OUI. Car on n'imagine pas une personne donner de fausses informations, ou omettre de donner des informations. On imagine par contre très bien, cette même personne, manquant elle-même des informations adéquates à donner aux futurs entrepreneurs. Alors Chambre des Métiers, encore un effort pour aider vos collaborateurs à adhérer eux-mêmes à cet esprit d'entreprise que l'on prône si fort en ces temps d'ouverture, de changement...

- Horaires : on ne peut reprocher à des collaborateurs d'avoir des horaires de travail en cohérence avec leur poste. Par contre, on peut s'interroger pour que ces personnes puissent se relayer afin d'offrir une large plage horaire : les jeunes entrepreneurs ne peuvent pas admettre de faire eux-mêmes des journées de 16h à 18h, et de se trouver confrontés à des portes qui ne s'ouvrent pas alors qu'ils se déplacent plusieurs jours de suite pour un même problème.

-Stage payant "un peu vide de sens". Là, pas d'excuses, travaillant moi-même dans la formation depuis plus de trente ans, je m'insurge contre ces stages dits de "formation" qui n'ont ni contenu, ni programme, ni résultats attendus. Il faut arrêter de donner à ces jeunes des informations qu'ils sont capables de trouver sur internet bien avant de suivre le stage, et leur proposer des thémes concrets, précis, utiles, qui leur permettent de sortir au bout d'une semaine avec un VRAI projet, bien ficelé, prêt à démarrer. ET FAIRE UNE SELECTION avant le stage, afin d'éliminer les "touristes" qui au début de la semaine ne savent pas vraiment dans "quoi" ils vont se lancer, pour finir la semaine avec des questions digne de la maternelle.

-
-
-

Voilà quelques pistes de réflexion pour ceux et celles qui se consacrent à l'accompagnement de nos jeunes créateurs. Merci de vos réponses, réactions, solutions.

 

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans Jeunes entrepreneurs
commenter cet article
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 10:37
Bon, je crois que j'ai un peu de matière pour commencer à écrire ce bêtisier. Dès qu'il sera prêt, je le mettrais un lien ici pour vous le procurer. Continuez d'alimenter ma rubrique pour donner plus de matières.
Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans Jeunes entrepreneurs
commenter cet article
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 16:19
Avis à tous, venez alimenter le bêtisier. Je commence :

1 Vous devez faire un stage pour être immatriculé, mais vous devez LE PAYER. Ok pourquoi pas, MAIS

2 Dans ce stage on vous répète TOUT ce que vous avez déjà lu, trouvé, cherché sur internet, et on ne vous DONNE PAS les INFORMATIONS UTILES ET NECESSAIRES, comme par exemple : il faut une attestation du propriétaire de votre logement pour avoir le KBIS.

3 Cette info-là on l'a bien gardé sous le coude et vlam, on vous la donne......deux jours avant le délai de dépot du dossier ACRE>.... De cette façon on est bien certain que vous ne bénéficiez pas des exonérations de charges, c'est toujours ca de pris .
....
4 On vous donne un horaire (fermeture à 15h) à la Chambre de Commerce Versailles pour ne pas la nommer...(CORRECTION : IL ne s'agit pas de la CCI de Versailles, mais de la CHAMBRE DES METIERS de Versailles : voir nos remarques : http://eebook-coaching.over-blog.fr/article-11387873.html).puis lorsque vous arrivez au bout de deux heures de voiture, avec un bébé affamé, on vous dit que "non, ici on ferme à 14h...Il est 14h15...C'est ça l'esprit d'entrepreneur...VOUS devez être entrepreneur, mais nous on a nos horaires, et on les donnent pas exacts en plus, de cette façon, on est certain que vous vous découragerez. Ca doit être volontaire, pour mesure votre degré d'opiniatreté.

5 On vous rabat les oreilles sur la facilité en France maintenant à créer sa boîte...Publicité mensongère mais ca fait plaisir à ceux qui le disent. Obtenir un kbis en 24h ouiiiiiii quand on a TOUS les papiers utiles, qu'on connait TOUTES les démarches, c'est à dire quand on a de l'argent pour se payer un super conseil, un avocat, un expert comptable avant même d'avoir démarré. C'est pas pour les jeunes ça.

Y'en a d'autres comme celle-là?????Remplissez moi la page svp, je pense que je donnerais le lien aux Responsables, Elus, et autres personnes concernées. Il faut faire bouger les mentalités, nous sommes tous des entrepreneurs oui, et nous voulons avoir en face de nous des professionnels.
Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans Jeunes entrepreneurs
commenter cet article
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 10:34

La responsabilité d'élever nos enfants nous appartient souvent à nous, les femmes. Et je vous admire, vous les mamans qui élevez vos enfants tout en créant votre propre emploi chez vous. 

Mais connaissez -vous vraiment ce qui vous attend? 
Comment vous y préparez-vous? 
Quelles sont les aides dont vous avez besoin pour démarrer? 
Comment allez-vous faire face aux multiples demandes de vos clients? 
Avez-vous fait une étude de marché?
Avez-vous auprès de vous une "personne ressource", sorte de grande soeur, ou de mentor qui pourrait, dans les moments difficiles, soit prendre les enfants pour une semaine, soit vous donner les conseils dont vous avez besoin, soit tout simplement vous encourager devant les difficultés?

Si vous deviez "rêver" d'un monde idéal, quelles seraient les aides dont vous auriez le plus besoin aujoud'hui? 
Une machine à donner des coups de pieds aux fesses pour vous obliger à faire un plan d'action? 
Une maison "conseil" où vous pourriez retrouver d'autres personnes comme vous, avec lesquelles vous pourriez échanger? 
Des aides techniques? 
Des aides financières? 
Un soutient moral?
Des conseils de pro?
Une journée de sommeil?
Un quart d'heure de détente?

Parfois lorsque l'on se lance dans une nouvelle "affaire", le doute nous asssaille : "il y a déjà tant de concurrents, saurais-je faire face, je suis si seule face à tous ces problèmes, comment me discipliner pour travailler chaque jour tout en ne manquant pas à mes enfants?" 

Parfois il suffit d'une bonne discussion pour relancer la machine à rêver. Parfois il suffit d'une bonne nuit de sommeil pour redémarrer à fond sur nos projets, parfois il suffit ...de prendre le temps, perdre du temps pour en gagner. Etablir une liste de priorités, s'y tenir, l'une après l'autre. S'engager envers soi-même tout en gardant assez de souplesse pour profiter de la vie. 

Entreprendre c'est définir sa propre liberté, c'est devenir l'acteur de son propre avenir, c'est utiliser la créativité qui est en nous pour en vivre, c'est aussi plus tard, faire grandir des équipes, apprendre à d'autres un savoir-faire. Ne perdez pas votre idéal, il est double : faire grandir vos enfants et faire grandir votre job. 

Parfois nous sommes un peu magiques, comme les pieuvres, nous pouvons consacrer l'une de nos tentacules à bercer un petit, tout en utilisant une autre tentacule pour écrire, imaginer, créer. Pour y parvenir il faut savoir être en harmonie avec soi-même, trouver l'équilibre intérieur et extérieur, gérer les tensions et le stress.

Si vous deviez donner des conseils à quelqu'un qui démarre, que lui diriez vous? Comme par exemple : 

Les dix commandements de la « jeune femme, mère, et entrepreneuse à domicile»
 
1 A tous les « anciens, expérimentés, cheveux blancs, cheveux gris, conseils de tous poils «  tu feras appel pour identifier les plantages possibles, les études de marché, les identifications de fournisseurs etc. Et lorsqu’ils auront énumérés la liste tu passeras au second commandement.
2 Tu n’écouteras que ton intuition, ton idéal, ta conviction en gardant en mémoire le commandement 1. (Ils sont bien utiles pour recadrer parfois)
3Un planning serré, organisé, géré tu feras. Voir le 1 pour apprendre à le faire, voir le 2 pour y mettre la souplesse qui te convient, passe au 4 pour profiter de ta vie.
4Et tu oublieras le planning pour voir sourire ton fils
5 Tu jongleras avec les clients, les enfants, la tva, le ménage, le téléphone, la sieste du petit, les emails, le gribouillage du grand tout en gardant le sourire, la forme, la séduction et une hygiène de vie parfaite pour passer au Commandement 6
6 Tu t’autorisera s à NE PAS OUVRIR ton ordinateur, à NE PAS REPONDRE au téléphone, à t’effondrer sur le canapé pour souffler, à partir une semaine en vacances en oubliant le travail, à être une femme, une mère, une fille imparfaite et fière de l’être.
7 Chaque jour, tu te donneras 30 minutes pour CREER. Inventer, innover. Pour cela, tu auras identifié tes « détonateurs de créativité » au préalable. Pour cela passe au 6 et files sur le 8
8 Chaque soir tu feras le bilan de ta journée, et si tu n’y trouves pas un plaisir, un bonheur, une fierté, dis toi que le simple fait d’être toi-même, d’assumer ton rôle dans la vie est déjà une belle réussite. Demain est un autre jour.
9Une charte de qualité tu feras, tu t’y tiendras, et tu gagneras des clients sans même t’en rendre compte.
10 Dis-toi que si l’échec est enrichissant, tu n’es pas obligé de t’enrichir de cette façon : Pratiques la politique de la réussite et apprend à reproduire le bonheur.

 

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans Jeunes entrepreneurs
commenter cet article

TIKI'me