Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 10:39

  En ces temps dits de "crise", il y a un mot qui revient en boucle : LE STRESS.


Il en est du stress comme de tous ces poncifs annoncés à grand coup d'hyper communication : on en use, on en abuse, on le met à toutes les sauces des formations, conseils, séminaires, thérapies!!!

Tout est dans le stress, au secours, je stress parce qu'autour de moi, on ne parles que de stressssssss!!!!

Pourtant, nous avons tous vécus de ces jours que l'on voudrait ne jamais revoir, nous avons tous été confrontés à une réalité inimaginable qui remet les pendules à l'heure, nous avons tous connus de ces "stress" réels, incontournables et...nous avons survécus.

Ce que je voudrais exprimer là, c'est que la médiatisation extrème de ce terme, ne permet pas de le traiter, ni d'en comprendre le mécanisme. Et la surenchère d'une crise annoncée, n'est pas de nature non plus, à apporter l'aide nécessaire à ceux qui sont confontés à des difficultés, des épreuves, ...du stress...

Comprendre le mécanisme du stress est un premier pas. Pour certains, ce processus bien intellectualisé, sera le déclic qui les mènera à une prise en charge plus personnelle. Pour d'autres, ce sera du charabia d'intellos qui ne leur apportera qu'ennui.

Mettre en place un processus d'identification, puis d'appropriation des éléments stressants serait pour d'autres, une bonne approche. Là encore, elle a ses limites. Qui dit processus, dit contrainte et parfois, le stress est arrivé à un niveau tel, qu'une simple contrainte peut tout faire basculer dans un blocage presque irrreversible. Quant à l'appropriation elle est si personnelle, qu'elle ne peut je crois, intervenir qu'après un chemin de réflexion, voire de médiation qui....est très compliqué à mettre en oeuvre lorsque justement, l'on est en état de "stress".

Alors pas de solution?

Si, je crois qu'il y DES solutions, qui ne sont pas stéréotypées, qui sont adaptées à l'évolution de chacun. Je ne crois pas aux "stages" anti-stress, je ne crois pas aux solutions comportementales brèves, je ne crois pas aux remèdes miracles, je ne crois pas à une seule solution mais en une multitudes de liens qui permettent d'entamer, pourquoi pas , une réflexion par un "stage", qui nous mènera peut-être à un parcours comportementale, ou une consultation thérapeutique, ou tout autre élément complémentaire. En fait, le stress est d'abord un processus mis en place par l'organisme pour nous protéger, il est un signal, dont on doit tenir compte. Si l'on ignore ce signal, si l'on se croit tout puissant, capable de résoudre seul un élément si complexe, alors il devient médical... Je résume, mais c'est important de prendre conscience de nos "warnings", de ces petits signes qui nous signifient que l'on devrait s'arrêter, juste s'arrêter pour "voir", comprendre, souffler.

Personnellement, dans des moments de stress intenses, j'ai pu organiser une sorte de processus qui m'a d'abord protégé de l'angoisse, et de la peur, puis, peu à peu, m'a permis de relativiser, et de découvrir une sérénité qui, chaque jour, sera renouvelée. Par contre, si je laisse les choses aller, alors je me retrouve au point de départ.

La lutte contre le stress pour moi, c'est la découverte de soi, d'abord et avant tout.


Il y a quelques années, j'ai écrit avec une amie, un petit dossier expliquant le processus du stress. Il permet de "comprendre".

stressdeclic.pdf stressdeclic.pdf


Ensuite :

"Connais-toi toi-même et tu connaitras l'univers et le monde"



Partager cet article

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans Stress
commenter cet article

commentaires

Laurent 28/10/2015 16:30

Bonjour,
Merci pour cet article. Effectivement, je pense aussi que la gestion du stress passe avant tout par un travail sur soi...
Bonne continuation à vous !!!

Echecs 19/05/2009 14:37

Tout ce qui est médiatisé perd de son sens.Yves

TIKI'me