Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 10:45

"Là où sont tes pensées, tu es, veilles à ce que tes pensées soient bien là où tu veux être....

Rabbi Nachman de breslau."

 

 

 

Dans mes rangements je retrouve cette petite phrase bien cachée au creux d'un bouquin, ouvert "par hasard", à cette page.

 

Et de ces quelques mots émergent plusieurs réflexions, sur le monde de l'entreprise, sur la vie quotidienne, sur l'évolution personnelle, sur la vie et la mort.

 

Si mes pensées sont ailleurs lorsque je tiens la main de quelqu'un qui est dans la détresse, je ne suis pas présente à cette personne, et le lien est rompu.

 

Si mes pensées sont ailleurs lorsque j'effectue une tâche qui m'est confiée, je ne suis pas présente à ce travail à accomplir, et des erreurs s'accumulent, l'incompréhension s'installe, l'interprétation crée un brouillard autour de ce travail.

 

Si mes pensées sont ailleurs lorsque je parle à un enfant, il ressent un manque de respect, d'attention, d'écoute, et il devient capricieux ou renfermé.

 

Si mes pensées sont dans la rancœur alors que je suis au crépuscule de ma vie, je serais à jamais une pensée morose...

 

Tant d'occasions manquées d'être à la bonne place, au bon moment, avec légèreté et puissance.

 

Cette petite phrase cachée au creux de ce bouquin est la bienvenue ce matin, elle  remet mes pendules à l'heure du sourire, de la main tendue, de la véritable empathie. Etre pleinement à l'autre comme s'il était à ce moment la personne la plus importante au monde...Etre pleinement concentrée face à l'enfant qui questionne.Etre pleinement ouvert à la transmission...

 

Là où sont tes pensées...tu es.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans Méditation du jour
commenter cet article

commentaires

Sev 29/01/2011 13:29



Le jour du 11/9 ?... aurais-tu été dans un état de sidération, généré par l'impact planétaire de l'information passée en boucle... il n'est pas rare qu'une modification de l'état de conscience
ordinaire "ouvre" des perceptions particulières...


A suivre... ;-)



mb 29/01/2011 12:38



Yes Sev, merci de ton passage. J'ai connu de ces instants fulgurants, je te raconterais...le jour du 11 septembre...



Sève 28/01/2011 19:46



Oui, être présent, totalement à l'autre qui vous parle et tout simplement qui est près de vous est une voie...


En impro, au bout de plusieurs années de pratique, de travail, de remise en question sur le phénomène de la créativité dans l'instant présent, on finit par intérioriser une étrange capacité à
être totalement présent à l'énergie vitale qui circule. Des fois, rarement, il se produit alors avec l'autre un instant de grâce... et c'est un cadeau inoui ;-)!


Bonne journée


Sev



Isabelle 22/01/2011 13:45



"Là où est ton trésor, là aussi est ton cœur" (Mat. 6:21), autre illustration spirituelle s'il en est, du thème de ce très bon article, mais aussi de votre espace
en général, avec entre autres la rubrique "lâcher prise". Tandis que vos pensées sont dans les bonnes pages d'un excellent bouquin, et que mettre son trésor dans les choses divines est le plus
sûr moyen de ne jamais le voir disparaître, c'est d'un autre bon bouquin que votre billet plein de bon sens me donne envie de vous parler. Il a été mis au monde par une âme spirituelle qui a
choisi de faire don de sa personne à la figure maternelle d'Amma. Ce livre retrace deux ans et demi d'une vie spirituelle qui se poursuit toujours, dans son giron maternel. Son auteur, Anne YUNG,
fonde son témoignage sur des faits, des anecdotes apparemment insignifiantes aux yeux de certains, mais qui prennent sens dès lors que les coïncidences fabuleuses qui les rendent parfois
cocasses, sont éclairées par la lumière du Divin incarné dans une figure de femme, et plus précisément de mère universelle, Amma. Au fil des pages du livre dont je viens vous dire aujourd'hui
quelques mots, Le cheminement auprès d'Amma est raconté sous l'aspect le plus simple qui soit, à savoir, la vie de tous les jours. Le message d'Amma est à tel point limpide qu'un enfant de douze
ans peut le comprendre sans avoir la moindre explication à en demander. Cet ouvrage plein de fraîcheur et de sensibilité, voire d'humour, est un récit, une sorte de journal de bord relatant une
tranche de vie avec Amma, donnant un aperçu des us et coutumes de lacommunauté de ses enfants bien-aimés, sous une forme accessible qui donne l'impression que ce témoignage spirituel, dans toute
sa profondeur, se lit paradoxalement comme un roman. Je ne viens ici vous entretenir de ce livre que parce que son auteur s'est engagée à reverser tous les bénéfices engendrés par sa diffusion,
aux œuvres caritatives d'Amma, via l'association "Embracing The World".


Éditeur: Bénévent.


Auteur: Anne YUNG.


Titre: LES JEUX DIVINEMENT ESPIÈGLES D'UNE P'TITE MAMAN.


Ce titre pour le moins inattendu tire son origine du fait que La Mère Divine est célébrée en Inde sous mille noms, dont l'un (et non des moindres), est Lalita, ce qui signifie "la grande
joueuse".
La Lila (jeu divin), consiste à dissimuler à l'humain sa véritable nature, afin que la finalité du parcours spirituel soit
précisément de renouer avec elle par la compassion (thème particulièrement cher à Amma, et donc le renoncement à l'égoïsme.

Je vous en souhaite d'ores et déjà bonne lecture ainsi qu'à chacune et chacun de ceux qui passeront par ici, vous ne le regretterez pas; qu'il vous donne de
découvrir de quelle beauté peut s'habiller la vie quotidienne transfigurée par la tendre présence d'Amma!


 



TIKI'me