Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 11:28
Hier j'ai quitté le petit Joseph, (non pas celui du Soldat Rose), et me revoilà au pays des lézards. Dans le train, hier soir, mes pensées se sont envolées dans tous les sens, allant de Joseph, à Tom, et élargissant leur horizon à tous ceux que je cotoie ici, sur le blog, et là, dans la vie quotidienne. Chacun porte son lot de joies et de souffrances. Et bien entendu, quand je cogite ainsi, je commence à me prendre la tête : inquiétudes de mère, de grand'mère, d'amie.....

Ce matin, il pleut sur les lézards. Les nouvelles plantations lèvent le nez de plaisir, alors que les humains froncent le nez de déplaisir. La vie se nourrit de l'eau du ciel, et pourtant, en même temps, cette eau bienfaitrice nous laisse un goût désagréable de gêne. Jamais contents ces z'humains.

De fil en fil, mes pensées se disent que la vie, tout simplement, c'est un quotidien avec lequel je dois composer.

Je peux choisir de le vivre dans la souffrance en anticipant un avenir morose, voire dramatique, je peux  aussi choisir de le vivre dans la sérénité, en étant pleinement  consciente de l'instant qui m' est offert. Cette attitude ne nie pas la souffrance, elle me permet d'ÊTRE quelqu'un qui a la possibilité de partager, de savourer, de vivre chaque instant de sa vie comme étant l'unique, celui qui changera un petit quelque chose dans le monde.

Je peux choisir de subir le temps qui passe comme une corvée, ou une habitude, sans élargir ma vision à autre chose que mon petit train-train du jour, je peux aussi choisir de vivre pleinement le temps immédiat, comme un miracle, qui me permet tout à coup d'inventer de nouvelles ouvertures, des chemins inattendus.

En ces temps de "crise" où l'on nous annonce à longeur de journaux que demain sera pire qu'aujourd'hui, je me dois d'aller vers des possibles impossibles,  d'inventer l'instant qui vient comme une vie nouvelle que jamais encore je n'ai vécue. Alors, alors peut-être, aurais-je mis dans le monde une petite pierre nouvelle qui fera pour nos petits-enfants, une humanité généreuse et lumineuse. Le monde est fait de  petites pierres lumineuses et généreuses, à moi d'en allumer une, puis une autre, et une autre encore.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans LA VIE tout simplement
commenter cet article

commentaires

chris 06/02/2009 23:07

J'apporte ma pierre, lumière vacillante. Mais chaque jour nous progressons, même si c'est un pas en arrière pour deux pas en avant, nous progressons... Sororellement à vous.

TIKI'me