Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 15:51
Je déteste les avions lorsque mes enfants sont dedans. Je déteste les avions lorsqu'ils partent sans moi, je déteste les avions tant que je ne sais pas qu'ils sont bien arrivés...

Aujourd'hui j'ai le coeur un peu blues : ma toute première, ma grande, ma si pareille et tellement autre,  est venue et repartie dans son Québec adoptif. Elle rejoint ses amours, sa vie, ses choix. Je me retrouve ici les mains ouvertes, et les bras vides, le coeur si plein de tout ce que je n'ai pas dit, les yeux brillants, le sourire tremblant.

Si l'on rajoute à ça les jouets de Joseph qui sont sagement retournés dans leur placard, attendant en piaffant, la prochaine visite, les prochaines vacances...

alors oui un peu de blues et beaucoup de joie aussi : ils sont bien dans leur vie, bien dans leurs choix.

Et ce blues devient comme un petit nuage bleu, rigolo, qui se gondole devant mon humeur. C'est quoi un blues ? Juste de l'amour en fusion qui se fait nuage, qui s'étire et s'envole comme s'il voulait simplement dire : je t'aime , à celle qui vole si loin, à celui qui reviendra, à l'amie qui peu à peu retrouve l'espoir, à celle qui encore s'interroge sur son avenir...Un nuage pétillant de malice, qui me dit aussi : arrête de te prendre le coeur dans le filet des regrets, il y a tant de choses à partager.

Et oui, avoir le blues c'est un peu comique quand on sait tout ce que la vie m'offre de joies et de bonheur. Il me faut bien pourtant en convenir : ce tout petit nuage bleu, si je n'y prend garde risque bien parfois de devenir orage gris. C'est fou comme je me laisse  envahir par de fausses raisons, d'innomables émotions. Il y a tant pourtant à partager de tout ce qui est bon. Alors ouste, le blues, reste comme un petit nuage bleu qui porte à chacun un peu de sa  lumière, de sa  vitalité, et beaucoup l'amour aussi.

Je vais devoir inventer la machine à transformer le blues en nuage bleu. Un coup de peinture, un zeste d'humour, un souffle d'émotion, un fou rire du fond du panier...Il en faut des choses pour faire un nuage bleu.

En attendant ce soir, que l'avion retrouve son anonymat d'avion "sans ma fille dedans", je paufine la machine à souffler sur le nuage bleu : je crois qu'il sait déjà où il va se rendre pour donner un peu d'énergie, de tendresse, d'espoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans LA VIE tout simplement
commenter cet article

commentaires

grandmamie 12/11/2008 16:08

oui empiler les années et faire un mille feuille de tout ce qui va bien:)Aujourd'hui, le nuage est bleu, sympa, pétillant. Parce que tout va bien, et que d'autres que moi ont de bien plus gros soucis pour leurs enfants...Merci de ton passage Audrey.

Audrey 12/11/2008 12:15

Je suis preneuse, si il y a une recette.M'est avis qu'il n'y a pas de recette toute faite... Il y a des années de sagesse à empiler les unes sur les autres.Alors, il est de quelle couleur le nuage, aujourd'hui? 

val 10/11/2008 08:09

comme vous savez si bien le faire pour les autres, je vous envoie à mon tour, une bulle de ciel bleu.prenez mon souffle pour chasser ce vilain blues.votre fille à l'air heureuse dans ses choix, n'est-ce-pas là le plus important ???affectueusementval, maman du petit gars breton

Michelle Bourgoin 10/11/2008 10:08


Un grand Merci Val. Quand on sait par quoi vous passez mes petits nuages ne sont que broutilles. Le soleil reviendra au printemps, et que le printemps soit aujourd'hui pour vous.


TIKI'me