Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 12:50
Depuis dimanche,les deux ptits loups sont en vacances au pays des lézards. Les parents sont friands de nouvelles et nous allons partager chaque jour, les bons moments des deux lascars, et ....les moins bons aussi.:)

Reprenons du début :

Samedi 28 juin : Après une semaine à Chambly, dans la province du Québec, et quelques séances "anniversaire, cinéma, magasinage avec Anne, nous voilà parti Tom, mon petit caribou, et moi en avion.
Ca démarre très fort : Air transat dans son inorganisation, ne sait pas mettre en place un enregistrement par Ville d'arrivée, du coup, deux heures de queue, toutes destinations mélangées. Tom se juche sur le chariot, court d'une file à l'autre, cherche ses parents qui nous guettent, retourne sur le chariot, et au passage, fait rire tous les passagers qui patientent en me demandant :

"tu as quel âge grand'mamie"...Je ris en voyant les têtes des nanas à coté de moi. J'entends déjà leurs cogitations : va t'elle le dire, va t'elle mentir???? Morte de rire, je lui réponds "heu, 62 je crois".

Ah oui, té vieille dit-il..Il a mis beaucoup de tendresse et de fraicheur dans sa réponse, et moi, je me dis que c'est génial d'être grand'mère et vieille pour mon petit fils. Etre vieille c'est détenir une expérience, calmer les impatiences, organiser les vacances, laisser faire ce qu'on ne fait pas à la maison. ..,

Un gros calin à papa et maman, une nostalgie en embrassant ma Puce, ma grande, la maman de mon caribou et....

Nous filons à la douane, là, tout se passe nickel. Pour embarquer le miracle québecois : les passagers attendent que les personnes accompagnées d'enfants se présentent. On ne se bouscule pas, il y a des sourires, des plaisanteries, de la légèreté. Munis d'un grand "jus de fruit" et de "spongescakes" mon Tom rentre dans l'avion en s'écriant : "c'est génial les vacances", qui met plus d'un sourire sur les visages.

Le voyage rien à dire : une nuit longue, et fatiguante, car dormir entre la collation, le repas, le film 1, le film2, la re-collation....est mission impossible.

Aller Grand-mamie, courage, nous devons récupérer les valises à ROissy, retrouver GaÎlle et Joseph et.....Mamilie qui vient faire un bisou à Tom pendant l'escale.

Difficile de décrire le maelstrom des deux garçons qui se retrouvent, courent dans le hall en faisant les "navions", Mamilie a apporté des bonbons, et on file acheter des "petits livres". Tien les petits livres se sont transformés en bonbons...

Il est temps de laisser Gaïlle et Mamilie. Nous partons donc Joseph, Tom, les valises et moi et ...

oh joie, je dois enregistrer sur une machine.

Help, j'ai deux sacs à dos, un devant, un derriere, un doudou,un maou, une petite main qui tient la mienne, et l'autre petite main qui s'accroche à TOM. Je fais comment moi pour appuyer sur la touche sans lâcher mes moutards, ni perdre mes sacs????

Dis Grand'mamie, on peut aller voir les jouets dans le magasin, là derrière...Ben oui, je vous rejoins. Du coup, me voilà la tête à moitié tournée vers la boutique :pas envie qu'on me les enlève à peine je les ai récupérés.. Et lorsque j'ai terminé, je m'attendris devant ces petits qui "regardent" sans toucher, et dont les yeux s'agrandissent devant tant de belles choses. Mais bon, foin d'attendrissement, lespetites mains, les sacs et....
nous nous dirigeons vers le comptoir d'enregistrement des valises et à l'attaque de la porte d'embarquement.

Je dis à l'attaque, parce que nous sommes en FRANCE et là, rien à voir avec le QUEBEC : Les enfants ici on leur marche dessus, on les bouscule, et des fois qu'on ne rentrerait pas tous dans l'avion, on se serre devant le comptoir comme des moutons bêlants.

Après deux ou trois remarques aimables, mon âme de grand'mère louve pète un cable et nous passons de l'amabilité à une action moins consensuelle mais plus efficace : je pousse, marche sur les pieds, repousse, écarte, pour finalement poser la question qui tue : "on vient d'annoncer MONSIEUR, que les embarquements se font en priorité pour les familles avec enfants, or, a part votre ordinateur, je ne vois pas d'enfant à vos côtés? Me trompèje?
non? alors veuillez s'il vous plait, SORTIR DE LA;

Mais pourquoi ca rigole derrière? Ajh oui, toutes les mamans applaudissent, et nous voilà prenant d'assaut, momes en bannière, le comptoir où les agents impassibles prennent tout leur temps pour nous regarder nous battre. Merci Air France, un peu d'organisation là aussi, serait la bienvenue. Est ce si difficile de demander un peu de retenue à tous ces impatients. C'est vraiment drôle au fond de constater que l'on se précipite pour entrer dans un avion, alors que l'on est certain d'y accèder...

Quelle fatigue. Et encore, mes deux loupiots marchent vaillament. Mais il y a avec nous, des mamans avec deux petits, des grands parents avec poussettes....Oui la France est un pays d'égoIstes à neurones non branchés.

DANS L AVION : Morceau d'antologie. Et oui, Tom et moi nous sommes morts de sommeil, mais....le petit Joseph lui est super bien réveillé, il bavarde à qui mieux mieux, pose des questions, s'installe à une place, puis à une autre pour finalement accepter de mettre sa ceinture a coté de Tom. Il faut dire que nos places ne sont pas très commodes : je suis sur un couloir, Tom sur le couloir en face et Josep sur une place au milieu a coté de TOM, donc pas de "fenetre". A coté deJoseph, une jeune fille adorable (ouf...)

Attente de 30 minutes avant le décollage : et oui, de gros porteurs sont en attente. Commentaires de Joseph : le navion poukoi y roule pas?


DECOLLAGE de...Joseph....Il vole littéralement sur les genoux de la jeune fille : "veut voi les gros navions, les gros navions...." Je bénis la gentillesse de cette jeune fille qui a pris soin de Joseph, lui a cédé sa place, lui a commenté le décollage et lui a raconté une histoire....OUf

La fin du vol commence à devenir dfficile, TOm en pleine forme  :mais comment fait-il ? moi je dors à l'intérieur tout en branchant mon pilotage automatique de surveillance  bambine....et Joseph toujours vif, alerte et très bon commentateur. Au secours, le pilotage automatique est en phase de latence....

Nous annonçons aux garçons qu'il faut s'attacher pour l'atterissage, et là, tout l'avion en a plein les z'oreilles, ils se mettent tous les deux à "faire l'avion qui atterrit", avec bruitages had oc....Les hotesses rient jaune, moi je m'éclate. Ben oui, ya pas de raison que je supporte ça toute seule non? :):) Pour un peu je ferais l'avion moi aussi.

Descente sur les chapeaux de roues :Joseph et Tom font l'avion dans les couloirs, et moi je suis difficilement en portant les sacs...Vivement qu'on arrive au bas de l'escalator, que je puisses larguer les "précieux" au Grand'père qui ne sait pas ce qui l'attend.

OUIIIIII il est là, je ne lui laisse pas le temps de faire ouf, il se retrouve ,avec deux garçons en plein forme
et je file .....me reposer en attendant les valises. Hereusement qu'il est là car je pense que les garçons auraient bien tentés une glissade sur le tobogan des bagages (tom l'avait envisagé à Roissy...alors deux...)

Nous nous retrouvons tous autour du chariot, les deux garçons juchés sur les valises, doudou et maou pour Joseph, dodo affalé sur un sac pour Tom, et hop, tout le monde en voiture. Et oui, encore une heure trente de voiture....

Silence .....on dort.......

Suite plus tard, là c'était dimanche midi, tout le monde dormait dans la voiture...Savourons ce moment divin car la suite sera dynamique
.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans LA VIE tout simplement
commenter cet article

commentaires

Cécile / Titi (de Champagne) 07/07/2008 23:34

Ohhhh... Je me sens un peu honteuse de n'être pas venue plus tôt vous "lire" ici aussi... Quel régal de lecture, de sincérité, de sagesse, de tendresse... Chapeau chère Grand-Mamie !...Vous nous faites vraiment passer du rire (avec cette épopée !) aux larmes et à la nostalgie (qu'il est bôoo ce petit nours ! ) avec une grande habileté... MERCI pour ce que vous êtes et ce que vous apportez à celles et ceux que vous soutenez, ainsi qu'aux "autres", simples anonymes tels que moi... Et surtout... Ne changez pas !!... Je me permets de vous embrasser et... Rendez-vous dans cette si belle "grange d'à-côté" que vous avez su créer et rendre plus forte chaque jour davantage...Cécile / Titi.P.S : je penserai à vous vers le 20 juillet : je passe une dizaine de jours en famille dans votre beau "pays des lézards"...

llola06 06/07/2008 11:14

Qu'est ce que j'ai ris en lisant votre récit! Je m'y suis cru!.Vous etes une super mamie, celle que les enfants imaginent ...J'imagine qu'il fait aussi chaud dans le var que dans les alpes maritimes..Bon repos quand même et bonne vacances aux petits loups qui ont bien de la chance d'avoir une super Mamie!Amicalement,Laetitia

Licorne 05/07/2008 17:29

Dis maman, pourquoi tu écris pas un livre? Moi, je dis que les tribulations familiales feraient un excellent roman :)

COLETTE 05/07/2008 17:11

bienvenue dans ma communautee ma petite tribu,bisous colette

TIKI'me