Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 17:51
Cliquez sur le lien : DON DE MOELLE. Inscrivez-vous.

Ils sont nombreux à se battre, à avoir peur, au fond d'un hopital, à attendre une compatibilité qui leur donnera un sursis, une nouvelle vie, la capacité de faire ce que vous faites chaque jours sans même en apprécier l'essence parce que la vie est tellement normale qu'on ne sait pas vraiment l'apprécier parfois.

Il s'agit de quelques heures de votre temps, d'un effort qui prendra juste un peu de votre temps, alors que pour eux tous, il s'agit de ce qui leur permettra tout simplement de vivre.

Nous sommes tous généreux, mais nous ne le savons pas. Cette générosité souvent est frustrée, car on se dit : "mais que pourrais je faire pour aider?" et  parfois on cherche à donner de l'argent, c'est plus simple, moins contraignant. Pourtant, on ne sait pas que notre propre corps est plus précieux des dons, que ce don là ne nous mets pas en danger, qu'il est une simple gêne pour nous, alors que pour tant d'autres personnes il est le miracle qu'ils attendent. Notre petite contrainte aura un tel impact.

Apprendre à juste libérer du temps pour dire notre amour, notre solidarité.

Aujourd'hui on me dit que mon âge est un handicap pour faire ces dons, alors je mets ce blog à contribution pour être utile aussi, à ma manière.

Il y a quelques années, j'ai été très active dans ce domaine, et je n'ai jamais ressenti la moindre gêne, la moindre contrainte, comme si d'une certaine façon, ce que je donnais était dans un cycle normal de solidarité naturelle.

En fait, ce qui nous arrête souvent, c'est "le temps qui manque pour y aller", ou la flemme d'envoyer le papier, ou la crainte de souffrir peut etre. Pourtant, ils ont besoin de nous, nous le savons, nous ne pouvons plus l'ignorer. Et quand un ami dit " j'ai besoin de toi", c'est un cadeau qu'il nous fait.

Dites-moi vous qui lisez, si quelques heures de votre temps pouvaient contribuer à sauver une vie, vous donneriez bien ces quelques heures? Nous le ferions tous. Il suffit pour cela de libérer un espace pour le faire.


Partager cet article

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans LA VIE tout simplement
commenter cet article

commentaires

TIKI'me