Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 12:57
Aujourd'hui  me voilà armée de paille de fer  spéciale "meubles anciens", d'une belle cire dite "antiquaire", d'huile de coude et de beaucoup d'émotion.

Un petit bahut, datant de  mon arrière grand'mère (et peut-être de plus loin encore) va renaître sous mes mains. Il a déjà subit une première fois l'assaut de mes efforts, il y a...trente ans déjà. Et déjà à cette époque j'avais ressenti cette
exhaltation avant de me lancer, exhaltation mélée à de l'appréhension : saurais-je lui rendre son énergie d'origine, saurais je lui redonner vie tout en lui laissant ses marques, ses fibres, ce qui a fait qu'il est aujourd'hui comme il est?

Et tout en me préparant, je me dis que mon petit bahut est comme nous : il a ses marques et ses beautés qui signent qu'il a bien vécu.

Sa porte gauche se ferme mal me dit-on...Moi je dis non, elle se ferme tout à fait bien lorsque l'on prend le temps juste de la soulever légèrement, et de l'accompagner. Et qui sait fermer sa porte, connait bien la maison:)

Le pied droit, derrière est plein de trous me dit-on, moi je dis non, il ne s'agit que d'hôtes indésirables qui lui ont laissé des traces, comme tous les chagrins que l'on peut connaître dans une vie, il en reste toujours des "petits trous" qui nous donnent pourtant une belle patine comme les cheveux blancs qui signent une vie bien remplie.

Ses portes sont grillagées et ouvertes, il prend la poussière. Et moi je dis oui, il est possible de lui ajouter des vitres, mais ne le fermont pas à la vie quotidienne, il a besoin d'être ouvert chaque jour pour vivre au gré de nos repas, de nos émotions.

Oui ce petit bahut là est une vraie richesse, non par sa valeur financière dont les antiquaires ont déjà tentés de me convaincre, mais par les valeurs qu'il porte, l'histoire qu'il raconte, le fil d'ariane qu'il tend d'une génération à l'autre, témoin muet mais o combien vivant de nos vies.

Et j'en ai encore d'autres, plein d'autres à retaper...deux coffres anciens qui ont franchi l'océan, vieux, moches, mais tellement bavards de leurs voyages, un argentier dont le tissu intérieur défraichit témoigne de tant de mains, une table de couturière, qui a trôné me dit-on dans ce commerce familial, pour être utile à ces riches clientes qui achetaient sa soie lyonnaise..une table immense qui a entendu tant de rires et tant de larmes aussi...et quelques autres encore.

Ma maison demain aura l'énergie de tous ces meubles anciens qui viendront ajouter leur touche personnelle à ceux plus nouveaux que nous nous choisissons. Comme la vie, le bois emmagasine toutes nos émotions pour nous les restituer dans la beauté et la chaleur d'une nouvelle vie retrouvée. 

Bon, un peu d'huile de coude, et peut être demain, une photo....

Partager cet article

Repost 0
Published by Michelle Bourgoin - dans LA VIE tout simplement
commenter cet article

commentaires

Philou 05/11/2007 21:43

Ton petit bahut me fait penser à une description des meubles de Bilbon le Hobbit...j'aime beaucoup ;-)

Aghui'coud 04/11/2007 14:06

Et si ça porte se fermait soudain sans avoir à la soulever ? Qu'en serait'il de mon enfance à moi ? De ma maison de Chatou où il m'a vu passer mes jours ?Ton ptit bahut maman, t'as bien raison, à ses fatigues et des rides sur le visage, sans lequel il ne serait pas CE petit bahut.Gaïlle, z'émue de vous voir revivre au milieu de ce nouveau carrelage ^_^

TIKI'me